Bernard Bertrand

Bernard Bertrand est né en 1955 en Charente-Maritime, au sein d’une famille d’agriculteurs. À la sortie d’un BTS « Protection de l’environnement » (une des toutes premières promotions de Neuvic, en Corrèze), il s’installe avec sa compagne Annie-Jeanne près d’un petit village de la Haute-Garonne, Aspet, dans une maison abandonnée, avec les Pyrénées pour paysage. Là, au fil des années, ils reconstruisent patiemment la maison, les dépendances, les terrasses, le jardin, tout en vivant la passion qui les a réunis : collecter, apprendre et mettre en pratique des savoirs traditionnels respectueux de la nature.
Au début des années 1990, ils décident de transformer leur exploitation, déjà très atypique, en ferme de découverte nature. Parmi les outils qu’ils créent pour atteindre cet objectif, un jardin botanique extraordinaire, le jardin des Sortilèges, dont Annie-Jeanne a la charge, et une collection de livres d’ethnobotanique, pour

« partager l’expérience accumulée ». Ce sera « Le Compagnon végétal », fantastique collection de monographies sur les belles sauvages oubliées, qui marque un véritable renouveau de l’édition ethnobotanique en France.
Aujourd’hui, il continue d’écrire et d’éditer ses livres du fin fond des pyrénées. Il parcourt la France pour défendre la richesse et les vertus des « mauvaises herbes » et milite pour que tout un chacun puisse se réapproprier toutes ces connaissances. Il est notamment président de l’association des amis de l’Ortie.

 

 


bibliographie

Edition Plume de carotte 
L'herbier toxique
Le bestiaire sauvage
L'herbier boisé
L'herbier oublié
L'herbier érotique
Mon jardin de sorcière